Education À La Sexualité Pour Les Jeunes

Les jeunes sont soumis à la manifestation de la sexualité dans à elles environnement quotidien. Les médias et la société marchande l'évoquent rien tabou ; la multiplication des partenaires, les fantasmes, l'infidélité y trouvent largement leur place. Les médias peuvent influencer la manière laquelle les jeunes considèrent la sexualité. Certains films, clips musicaux, téléréalités… comportant des chevalets explicites ou implicites sont diffusés bien souvent aux heures de grande écoute. Sur Internet, via les tablettes et les Smartphones, les jeunes ont accès en un clic à toutes sortes d'informations relatives à la sexualité et qui, parfois, peuvent s'vérifier fausses. Avec les nouveaux médias la sexualité s'est banalisée. (BECAR : 2) L'environnement médiatique peut donc influencer la vision que le jeune a de la sexualité (films, Internet) découvrir cette info ici en la banalisant.Les Jeunes Et Le Sexe

La majorité des jeunes femmes s'est procuré la pilule du lendemain sur ordonnance de son médecin (42,3 %) ou d'un autre médecin (24,7 %). 10 % d'entre elles l'ont obtenue auprès du planning familial, 9,4 % l'ont achetée directement en pharmacie, 4,0 % avaient déjà une plaquette de pilules et, pour 3,7 % d'entre elles, c'est une amie qui la à eux a donnée. Certaines différences apparaissent selon l'âge : avant 20 ans, une part plus importante s'est procuré la pilule auprès du planning familial ou auprès d'une copine, alors qu'après 20 ans, une grande partie s'est fait prescrire la pilule par un médecin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *